Agatha Christie (Agatha Mary Clarissa Miller)


Agatha Christie, née Agatha Mary Clarissa Miller (15 septembre 1890 - 12 janvier 1976), puis, après son second mariage, Lady Agatha Mallowan et, à partir de 1971, Dame Agatha Christie, était une femme de lettres britannique, auteure de nombreux romans policiers. Son nom est associé à celui de deux héros récurrents : Hercule Poirot*, détective professionnel et Miss Marple*, détective amateur. On la surnomme la « Reine du crime », ceci fait d'elle l'une des plus importantes et des plus novatrices des écrivains (dans le développement du genre). Elle a aussi écrit plusieurs romans sous le pseudonyme de Mary Westmacott*.


Autres noms  : Mary Westmacott*

Activité(s) :      romancier

Naissance     :  15 septembre 1890

Décès          :      12 janvier 1976

                Genre(s)  :   roman policier

                                 DistinctionsDame Commandeur dans l'ordre de l'Empire britannique (1971)

 

Présentation

↓ 

Agatha Christie est l'une des écrivaines les plus connues au monde si l'on considère le nombre de langues dans lesquelles son œuvre a été traduite, plus d'une centaine, et l'importance des tirages de ses romans. Bien que ce type d'estimation soit toujours délicat, certains considèrent Agatha Christie comme l'auteur le plus lu de l'histoire chez les Anglo-Saxons après William Shakespeare*.

Agatha Christie a publié plus de 80 romans, recueils de nouvelles et pièces de théâtre. Une grande partie d'entre eux se déroule à huis clos, ce qui permet au lecteur d'essayer de deviner le coupable avant la fin du récit. Agatha Christie est un auteur important dans le domaine du roman policier, autant sur le plan commercial qu'en raison des innovations qu'elle a introduites dans ce genre. N'hésitant pas à s'écarter des sentiers battus, elle donnait notamment à son lecteur un nombre d'indices suffisant pour résoudre l'énigme. Un de ses premiers romans, Le Meurtre de Roger Ackroyd*, est célèbre pour la façon dont elle utilise le narrateur pour créer la surprise finale.

Une grande partie de ses romans et nouvelles a été adaptée au cinéma ou à la télévision, en particulier Le Crime de l'Orient-Express*, Dix Petits Nègres*, Mort sur le Nil*et Le Train de 16 h 50*. La BBC a également produit destéléfilms et des émissions radiophoniques de la plupart des histoires qui mettent en scène Hercule Poirot*et Miss Marple*. L'une de ses pièces de théâtre The Mouse Trap, (La Souricière*), a été présentée pour la première fois àLondres en 1952 au « St Martin's Theatre* » et détient depuis le record de la pièce jouée le plus longtemps sans interruption.

Certains de ses romans sont adaptés en bande dessinée par les éditions Claude Lefrancq et Emmanuel Proust (Mort sur le Nil* etLe Crime de l'Orient-Express*de Jean-François Miniac*, Dix Petits Nègres*, Le Meurtre de Roger Ackroyd*, etc.). Ses intrigues et la façon dont elle construit ses énigmes policières sont également très prisées en murder party (jeux de rôle policiers).


Biographie

Agatha Mary Clarissa Miller est née le 15 septembre 1890 à Torquay dans le Devon, d'un père américain, Frederick Alvah Miller, et d'une mère britannique prénommée Clarissa. Ses parents lui offrent une éducation à domicile soignée, puis c'est essentiellement sa mère qui s'occupe d'elle suite à la mort de son père. Cette éducation lui permet d'écrire très tôt des poèmes, des contes et des nouvelless, encouragée par sa mère. Ainsi en 1906, Agatha part à Paris pour étudier le chant et le piano mais son trac et sa timidité excessive auront raison de ses talents. Aussi, elle regagne le Royaume-Uni.

Au début de la Première Guerre mondiale, elle épouse Archibald Christie, dont elle conservera le patronyme commenom de plume. À la fin de la guerre, elle donne naissance à sa fille unique, Rosalind.

Durant la guerre, elle s'engage comme infirmière bénévole, ce qui lui permet de se familiariser avec les poisons et autres drogues qui apparaissent dans ses romans. Pendant son temps libre, elle écrit son premier roman policier, La Mystérieuse Affaire de Styles*, à la suite d'un pari avec sa sœur. La lecture du Mystère de la chambre jaune* de Gaston Leroux serait à l'origine de sa vocation.

En 1920 , elle trouve enfin un éditeur, Bodley Head qui accepte de publier son premier roman, La Mystérieuse Affaire de Styles*, où Hercule Poirot.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 11/03/2013