ENCYCLOPEDIS VARIA

Réactions après la parution du roman

 

  • Des lecteurs, considérant comme document authentique une grande partie de ce roman, entrent dans une dénonciation de l'Église catholique ou dans une crainte d'un complot pluriséculaire.
  • L'Église catholique romaine, probablement un peu dépassée au départ, à la fois par le succès de l'ouvrage - comme le reste de la société - et par les réactions de certains lecteurs, s'est engagée d'abord dans une stratégie de défense sans condamnation formelle, à part deux cardinaux (plus d'un an et demi après sa publication, le cardinal Tarcisio Bertone conseille fermement en mars 2005, sur Radio Vatican, aux fidèles de ne pas lire, ni acheter le roman Da Vinci Code, mais le Vatican lui-même n'a jamais interdit le livre. Et pour cause la mise à l'index par le Vatican n'existe plus depuis 1966 sous le pontificat de Paul VI). En général, elle en a plutôt profité pour donner des explications sur les sources : différences entre évangiles canoniques et apocryphes, histoire des Conciles, publications de théologiens reconnus comme le jésuite Bernard Sesboüé.
  • La Prélature de l'Opus Dei souligne également sur son site Internet officiel les problèmes théologiques que soulève le roman.
  • En Chine, le film, sorti dans quelque 400 salles le 19 mai 2006, est retiré par les autorités. La raison officielle est que cette censure devait permettre de protéger la culture chinoise mais aussi de donner satisfaction aux chrétiens du pays. L'Église catholique établie en Chine avait appelé au boycott du long métrage de Ron Howard.

Date de dernière mise à jour : 02/07/2021

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !