Mystérieuse Affaire de Styles

La Mystérieuse affaire de Styles est le premier roman d'Agatha Christie et c'est aussi le premier où apparaît Hercule Poirot, son personnage fétiche. Elle écrit le livre en 1917, mais il ne fut publié qu'en 1920.

L'intrigue du roman

Pendant la Première Guerre mondiale, Arthur Hastings, rapatrié en Angleterre, est invité dans la demeure de Styles Court (ou Styles en version abrégée) par son ami John Cavendish, qui lui apprend que sa mère s'est remariée avec un homme beaucoup plus jeune, le mystérieux Alfred Inglethorp. À Styles, tout le monde a l'air de le détester. Sauf évidemment Mrs Inglethorp.

Plus tard, Emily Inglethorp est empoisonnée et les soupçons pèsent sur Alfred Inglethorp.Hercule Poirot, ancien Inspecteur de Police Belge, qui est aussi au village de Styles Saint-Mary, est invité par Hastings à résoudre cette affaire. Apparemment, Poirot pense qu' Alfred Inglethorp n' est pas l'assassin et il essaye de le disculper. Mais Poirot a-t-il une idée derrière la tête?...

Remarques

Dans ce roman comme dans plusieurs autres, le poison est l'arme du crime. Agatha Christie, qui a travaillé comme infirmière pendant la Première Guerre mondiale et a vu les effets de nombreuses substances médicamenteuses sur les blessés, s'est en effet vivement documentée sur le sujet, n'hésitant pas, plus tard, à correspondre avec telle ou telle sommité médicale pour vérifier si ses hypothèses sur l'effet de tel ou tel poison étaient plausibles, avant de les utiliser dans la trame de ses romans.

Par contre, il semble que l'auteur se soit passé de l'avis des historiens ou des militaires : dans cette histoire censée se dérouler en 1914, un personnage fait un cauchemar concernant la guerre et notamment par rapport aux chars et tanks. Pourtant cette arme ne date que de 1916.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !