Big Ben

Avec ses aiguilles de la taille d'un autobus, la grosse cloche - 13 tonnes - située dans la ''Clock Tower'' du Parlement de Westminster sonne les heures aux Londoniens depuis le 31 mai 1859. Aujourd' hui, le nom de Big Ben semble se donner aussi bien à la cloche qu'à la Tour de l'horloge, dominant la Tamise à 98 mètres de hauteur et dont la lampe allumée à son sommet, le soir, indique que les parlementaires sont au travail. Mais Big Ben, c'est avant tout un carillon, et pas des moindres. Son surnom lui viendrait de son corpulent maître d'oeuvre, Benjamin Hall, directeur de son installation (1858-1859). Une première cloche, moulée en 1856, puis suspendue, s'est fendue au bout de quelques mois. Big Ben est la seconde cloche, fendue elle aussi, mais d'une façon qui lui permet de continuer son labeur, jour après jour, seconde après seconde... Son histoire commence peu avant 1859. A la suite d'un incendie, en 1835, une partie du bâtiment du Parlement est ravagée, entraînant sa reconstruction selon les plans de Charles Barry, qui a eu l'idée d'incorporer au bâtiment un clocher. La fissure de la cloche - le marteau est orienté de manière à la ménager - lui donne son son si particulier, portant à 18 km à la ronde, avec un enchaînement de ''la/sol/fa/do/fa/la/sol/do/si/ré/do'', un raffinement '

 

            

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 03/05/2014