La théorie de la conspiration royale

 

Prince Albert Victor  *

  Prince Albert Victor

En 1970, Thomas E.A. Stowell*, dans la revue The Criminologist, suggéra que Jack l'éventreur* était d'une famille riche et puissante, ce qu'on interpréta comme désignant le Prince Albert Victor (Duc de Clarence et d'Avondale). Cette théorie, qui suppose que la vérité fut étouffée par une conspiration de nombreuses personnes haut placées, fut réfutée par Michael Harrison, qui montra que le Prince avait de solides alibis pour tous les crimes.

Sir William Gull  *

  William Gull

Dans un livre de Stephen Knight (dont la thèse est reprise dans From Hell*, une bande dessinée d'Alan Moore* ensuite adaptée au cinéma), le coupable serait Sir William Gull, chirurgien de la famille royale.

Les motivations de ce praticien demeurent aujourd'hui sujettes à controverses : les prostituées auraient été témoins d'un mariage secret (non prouvé) entre le prince Albert d'Angleterre et une jeune roturière catholique ; Gull aurait alors reçu pour mission de les éliminer afin qu'elles ne puissent exercer de chantage sur la famille royale.

Cette théorie a du succès parce qu'elle lie la famille royale aux meurtres. Pour ses partisans, la culpabilité du chirurgien apparaît d'autant plus vraisemblable que les rapports d'autopsie insistent sur la qualité des éviscérations. Outre le fait que les meurtres furent commis de nuit, dans des lieux obscurs, un chirurgien pouvait évidemment avoir assez de connaissances anatomiques pour y procéder.

L'auteur de From Hell* précise à la fin de son livre avoir utilisé cette théorie pour écrire une pure fiction, sans s'engager lui-même sur sa véracité. Par ailleurs, le double meurtre du 30 septembre démontra que l'assassin connaissait bien le quartier et les ruelles de  Whitechapel* et qu'il avait dû être agile pour fuir à pied, les ruelles étant trop étroites pour qu'une calèche passe, ce qui rend peu probable le fait que Gull ait pu être l'assassin.

En 1988, cent ans après les premiers meurtres, une enquête de la BBC fut réalisée pour les besoins d'un téléfilm, Jack the Ripper, avec Michael Caine*.

Les enquêteurs mirent au jour le fait que Sir William Gull mourut peu après le meurtre de Mary Jane Kelly* .

Fait intrigant : son acte de décès fut signé par son gendre, médecin, ce qui est contraire à la déontologie.

Il bénéficiait de plus d'une berline aux insignes royaux donc peu susceptible d'être stoppée par la police.

Quant au double meurtre du 30 septembre, il a été montré que le parcours ne pouvait s'effectuer à pied en un temps si court.

Un homme courant dans Whitechapel* , probablement maculé de sang, à bout de souffle aurait sans doute eu, après les premiers meurtres, peu de chance d'aborder une prostituée...

Walter Sickert  *

   Walter Sickert

Patricia Cornwell* dans son livre Jack l'éventreur :affaire classée - Portrait d'un tueur défend la théorie (basée notamment sur d'anciens échantillons d'ADN) selon laquelle le peintre Walter Sickert* serait l'auteur des cinq meurtres.

Sickert prend aussi une place dans la théorie de la conspiration royale, mais n'est pas l'assassin et fut forcé d'assister l'assassin qui agissait pour la couronne, au moment des crimes.

James K. Stephen

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 09/05/2014