Le surnom

 

« Jack l’éventreur* » est un surnom qui peut provenir dun journaliste ou bien, ce qui est moins probable, du meurtrier lui-même.

Le surnom de Jack, retenu par l’Histoire, trouve son origine dans une lettre appelée Dear Boss, reçue le 27 septembre 1888 par la Central News Agency  et signée Jack the Ripper. Elle n’est pas authentifiée comme étant de la main du tueur ; il est considéré comme possible qu’il s’agisse d’un canular ou d’une tentative d’accentuer le retentissement de l’affaire.

La lettre serait l’œuvre d’un journaliste du Star, nommé Bert, qui souhaitait rendre ses articles plus « croustillants » en donnant un nom au tueur. Cinquante ans plus tôt un Jack imaginaire s’était illustré dans la même ville : Jack Talons-à-Ressort dont des auteurs comme Philip Sugden et Lionel Fanthorpe ont avancé qu’il pourrait avoir inspiré le surnom de « Jack l’éventreur ».

Le pseudonyme Jack the Ripper est resté du fait que Scotland Yard reproduisit cette lettre dans les journaux, espérant que quelqu’un reconnaîtrait l’écriture et permettrait ainsi d’identifier l’assassin.

Dear Boss 

une des lettres attribuées à Jack l'éventreur à l'origine de son surnom

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 05/05/2014