Le Bon, la Brute et le Truand

Le Bon, la Brute et le Truand (Il buono, il brutto, il cattivo) est un western réalisé par Sergio Leone ( Filmographie ) en 1966 . Parmi les plus célèbres westerns de l'histoire du cinéma, on le considère comme la quintessence du style western spaghetti.

Pour compléter la Trilogie du dollar et pour éliminer une fois de plus le risque de se répéter, Sergio Leone augmente de deux à trois le nombre de protagonistes. Tout comme Clint Eastwood partageait la vedette avec Lee Van Cleef dans le deuxième film (Et pour quelques dollars de plus), ceux-ci partagent l'écran avec Eli Wallach dans ce troisième film.

Autre nouveauté, l'irruption de l'Histoire dans le scénario, avec la guerre de Sécession américaine. Particularité encore plus unique : le positionnement chronologique du film à l'intérieur de la trilogie. L'auteur semble vouloir suggérer un retour cyclique sans fin : alors que dans les deux premiers films, la guerre semble déjà terminée (dans Pour une poignée de dollars, la date 1873 est visible sur une tombe, alors que la guerre de Sécession a pris fin en 1865), ici elle fait toujours rage.

Ce troisième film relate donc des faits qui se sont produits plusieurs années auparavant. Au cours du film, le personnage de Clint Eastwood (la constante qui lie les trois films) ne se présente pas dans sa tenue habituelle. Au lieu d'un poncho, il porte un long manteau. C'est à la fin du film qu'il trouve son fameux poncho et l'endosse, retrouvant enfin l'apparence extérieure du personnage des deux premiers films, et selon l'idée de Leone fait fonctionner la trilogie en cercle fermé.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 23/10/2011