Bilan humains et matériels

Bilan humains

 

2 995 personnes ont été tuées dans les attentats dont les 19 terroristes. Sur les 2 976 victimes des attentats, 310 étaient de nationalité étrangère, dont 67 Britanniques, 41 Indiens, 28 Sud-Coréens, 24 Canadiens, 24 Japonais et 4 français. À la suite des attentats, on compte 6 291 personnes blessées.

Près de 1 360 personnes dans la tour Nord et 600 dans la tour Sud ont été bloquées au-dessus et au niveau des impacts. Confrontées à une situation désespérée due à la fumée, environ deux cents d'entre elles ont préféré sauter dans le vide, s'écrasant dans les rues et sur les toits des bâtiments adjacents. D'autres encore ont tenté d'atteindre le toit dans l'espoir d'un sauvetage par hélicoptère et se sont heurtées à des portes d'accès verrouillées. Seules dix-huit purent s'échapper de la tour Sud.

Marsh & McLennan Companies qui possédait des bureaux entre les 93e et 101e étages de la tour Nord perdit 295 employés tués sur le coup lors de l'impact du vol 11. Cantor Fitzgerald L.P. perdit 658 employés qui travaillaient entre le 101e et le 105e étage.

L'effondrement des tours tua 343 sapeurs pompiers du NYFD, venant de 75 casernes différentes, qui portaient secours aux personnes bloquées dans les tours. Parmi eux se trouvait le chef de département Peter J. Ganci, Jr. ainsi que 19 chefs de bataillon. L'autorité du port (PANY/NJ) perdit 84 employés dans les attentats dont 37 officiers de police. 23 agents de police du NYPD ainsi qu'un agent du FBI et un agent du Secret Service furent également tués lors de l'effondrement des tours.

Des 125 victimes du Pentagone, 70 étaient des civils et 55 étaient des militaires. Timothy Maude, lieutenant général de l'US Army, était le militaire le plus haut gradé tué dans les attentats.

Sur les 2 762 personnes ayant perdu la vie dans les tours jumelles, seuls 293 corps ont été retrouvés. Près du quart des 20 000 fragments d'os et de tissus récupérés a pu être attribué, laissant sans trace quelque 1 151 disparus, rapportait l'agence Associated Press. Ce travail d'identification était achevé au début 2005. En avril 2006, trois cents fragments osseux (de longueur inférieure à 2 cm) étaient découverts dans les débris accumulés sur le toit de l'immeuble de la Deutsche Bank, situé à quelque cent trente mètres au sud de WTC2. L'institution qui réalisa cette identification en utilisant les marqueurs ADN, le National Criminal Justice Reference Service, avait rapporté « le degré incroyable de fragmentation [des corps], avec une moyenne de seulement sept fragments récupérés par victime ».

Plus de 3 000 enfants ont perdu un ou deux parents.

Les gigantesques nuages de poussière créé par ces destructions ont entraîné les plus grands mouvements de panique que la ville de New York ait connue. Ils ont en effet envahi tout le sud de la péninsule de Manhattan et même traversé l'East River pour atteindre Brooklyn. Il y a eu de nombreux blessés et un certain nombre de disparus, peut-être même des morts (jamais confirmé).

Dans le cadre de l'Air Transportation Safety and System Stabilization Act signé par George W. Bush le 22 septembre 2001, un fond de compensation aux victimes des attentats est établi. Au total le fond s'élève à 7,049 milliards de dollars destinés aux familles de 2996 victimes ainsi qu'à 2680 blessées dans les attentats.

 

Nombre de victimes et de terroristes morts lors de la journée du 11 septembre

World Trade Center Tours 2 605, dont 343 sapeurs-pompiers de New York, 23 officiers de police du NYPD, 37 officiers de la police du port
World Trade Center Vol AA11 76 passagers, 11 membres d'équipage et 5 terroristes
World Trade Center Vol UA175 51 passagers, 9 membres d'équipage et 5 terroristes
......... ..... ..................
Pentagone Bâtiment 125 civils et militaires
Pentagone Vol AA77 53 passagers, 6 membres d'équipage et 5 terroristes
......... ........... ..........
Shanksville Vol UA93 33 passagers, 7 membres d'équipage et 4 terroristes
                                    
Liste des victimes affichée à New York.

Mémoriaux en l'hommage aux victimes en face

de l'église St Paul à New York.

 

 

Bilan Matériels

 

 

Les effondrements des tours jumelles ont causé la destruction totale ou partielle des 5 autres immeubles composants le World Trade Center. L'église orthodoxe grecque Saint-Nicolas, qui se trouvait près de la tour Sud, fut totalement détruite. Les débris produits par les effondrements ont causé de lourds dommages aux nombreux immeubles adjacents. Le Structural Engineers Association of New York (SEAoNY) a dénombré au total 48 immeubles endommagés près du site du World Trade Center.

Au total 8 immeubles se sont partiellement ou totalement effondrés: le 1 World Trade Center (Tour Nord), le 2 World Trade Center (Tour Sud), le Marriott World Trade Center, le 4 World Trade Center, le 5 World Trade Center, le 6 World Trade Center, le 7 World Trade Center et l'Église orthodoxe grecque Saint-Nicolas.

Parmi les 48 immeubles endommagés, 11 ont subi de lourds dommages: le 2 World Financial Center, le 3 World Financial Center, le Winter Garden building, le 120 Cedar Street, le 114 Liberty Street, le Deutsche Bank Building, le 130 Cedar Street, le 90 West Street, le Verizon Building, le 45 Park Place et le 30 West Broadway.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !