Le micro-ondes

 

Le micro-ondes

 

le micro-ondes

 

Le micro-ondes ©  Mattmatt73 /  Fotolia.com


Inventeur : Percy Spencer

Principe : cuire artificiellement des aliments

 

Répandu dans les cuisines du monde entier, le four mirco-ondes est une invention récente.

Percy Spencer, chercheur américain, travaillait en 1945 sur l'amélioration du radar lorsqu'il découvrit par hasard que les ondes électro-magnétiques pouvait réchauffer un aliment comme du pop-corn ou un œuf.

Réutilisant ce principe, il inventa un four qui produirait ces ondes : le micro-ondes.

Cette invention est commercialisée dans les années 1960 et rencontre toujours un grand succès.

 

Comment fonctionne un four à micro-ondes ?

 

Sans entrer dans une totale caricature, le four à micro-ondes facilite grandement la vie des femmes. Par cette boîte métallique, vous pouvez aussi bien décongeler des surgelés, que chauffer des plats mais aussi stériliser des biberons. En somme un gain de temps considérable pour bon nombre de femmes actives et un moyen très simple de faire aussi participer la gent masculine à la cuisine.

Cette invention créée dans les années quarante est le fruit de l'ingéniosité de chercheurs spécialisés dans la confection de radars. Comment ce four fonctionne-t-il ?


Des ondes électromagnétiques stimulantes


Le four à micro-ondes est doté d'un magnétron. Qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'un générateur d'ondes électromagnétiques qui vont se diffuser dans tout l'appareil. Elles pénètrent à l'intérieur des aliments, à environ trois centimètres, puis agissent sur les molécules d'eau qui les composent. Que se passe-t-il ? Les ondes perturbent les molécules d'eau et conduisent à leur agitation.

En physique, tout corps qui reçoit de l'énergie la restitue, soit sous forme de mouvement, soit d'une réaction chimique ou encore d'une émission de lumière. Sinon, le corps peut toujours produire de la chaleur. Dans ce cas présent, les aliments emmagasinent de l'énergie mais la restituent sous forme de chaleur ce qui les cuit.


Une cuisson homogène

 

Pour cuire les aliments sans chauffer le four, les ingénieurs ont tapissé l'intérieur de l'appareil avec du métal traité et bien plat. En effet, le métal réfléchit complètement les micro-ondes et ne les absorbent absolument pas.

Le réfléchissement de ces ondes n'est pas uniforme sur les surfaces environnantes. En effet, elles peuvent s'additionner en certains endroits et donc brûler les aliments, ou au contraire s'annuler et donc les laisser froid. Pour contrer ce mécanisme, les ingénieurs ont incorporé un plateau tournant permettant ainsi, en modifiant la position des aliments, de les chauffer uniformément.

Petit conseil pour ceux qui l'ignorerait, ne jamais utiliser d'aluminium dans le four à micro-ondes. Comme il s'agit d'un métal, il va réfléchir les ondes et donc aucune cuisson ne sera possible. Ensuite, l'aluminium n'est pas une surface plane et présente des pointes. Sous l'action des micro-ondes,  le champ électrique augmente aux alentours des pointes métalliques. Conséquence : des électrons de l'air sont arrachés ce qui génère une étincelle.

 

micro ondes

 

Charlotte Portalis, L'Internaute

Publié le 02/07/2009

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 10/07/2012