L'Antre de la folie

 

                  L'Antre de la folie

Date de sortie cinéma : 8 février 1995

Réalisé par John Carpenter
Avec Jürgen Prochnow, Sam Neill, David Warner, plus


Titre original : In the Mouth of Madness
Interdit aux moins de 12 ans

Long-métrage américain. Genre : Epouvante-horreur

Durée : 1h35 min Année de production : 1995

 

L'Antre de la folie (In the Mouth of Madness) est un film américain inspiré de l'univers de Stephen King et Lovecraft, réalisé par John Carpenter, sorti aux États-Unis en 1994 et en France en 1995.

Synopsis

John Trent est enquêteur pour les assurances. Il est chargé par Jackson Harglow, le directeur de la maison d'édition « Arcane », de retrouver Sutter Cane, un écrivain à succès qui a disparu. Durant ses investigations, John se rend compte que le monde d'épouvante apparemment fictif créé par Sutter Cane serait en fait bien réel.

Fiche technique

Distribution

Autour du film

  • L'Antre de la folie est le dernier volet de la « Trilogie de l'Apocalypse » de Carpenter, les deux précédents volets étant The Thing et Prince des ténèbres.
  • Fait plutôt rare, la première projection eut lieu le 18 juin 1994 aux Pays-Bas, plus de six mois avant la première américaine.
  • Lors du générique de fin, après le message habituel indiquant qu'aucun animal n'a été maltraité durant le tournage, on peut lire : L'interaction humaine a été contrôlée par l'Association Psychiatrique Inter-Planétaire. Le nombre de morts étant élevé, les pertes humaines sont lourdes.
  • Le film a été entièrement tourné en Ontario, au Canada.
  • Il s'agit du dernier film de l'acteur allemand Wilhelm von Homburg, qui interprète ici le rôle de Simon, décédé en mars 2004.

Commentaire

Très référencé, l'univers du film renvoie à Stephen King, pour le côté écrivain de best-sellers horrifiques, aussi bien qu'à Lovecraft pour le passage progressif vers un univers cauchemardesque, où des entités anciennes et oubliées, aussi mauvaises que puissantes, attendent leur heure pour détruire l'humanité. Ce mythe des "grands anciens" aux aguets, attendant le moment proprice pour déferler à nouveau sur le monde est en effet la trame principale de l'œuvre de Lovecraft.

Étrangement pourtant, cet écrivain majeur, considéré avec Edgar Allan Poe comme le meilleur écrivain fantastique américain, a été assez peu adapté au cinéma (surtout si l'on compare avec Stephen King par exemple). Stuart Gordon s'y est essayé plusieurs fois avec des degrés de réussite inégaux ("Reanimator", "From beyond", "Dagon"), mais c'est John Carpenter, qui, bien que n'adaptant pas une histoire de l'écrivain, lui rend le plus hommage en s'inspirant de son univers pour "l'antre de la folie". En suggérant plus qu'en la montrant une indicible menace, il intègre le style de Lovecraft à son cinéma et le sert merveilleusement bien.

Récompenses

Liens externes

 

 

 

                                                                                                                        BANDE ANNONCE

 

 

                                                          Extrait

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !