Les débuts

Mylène Farmer fait ses débuts dans la chanson en 1984, suite à un casting organisé par Laurent Boutonnat, désireux de trouver une interprète pour sa chanson Maman a tort. Elle choisit son nom de scène en hommage à Frances Farmer, actrice américaine des années 1930 au destin tragique. Avec l’aide de son jeune manager, Bertrand Le Page, la chanson devient petit à petit un des tubes de l’été 1984.

Après deux 45 tours en 1985 - On est tous des imbéciles et Plus grandir - qui ne remportent pas le succès escompté, suit son premier album, Cendres de lune en 1986, porté par le titre Libertine. C’est à cette occasion qu’elle adopte les cheveux roux, qui contribuent à la distinguer des autres chanteuses. Libertine, appuyé par un vidéoclip inspiré du film Barry Lyndon dans lequel elle apparaît nue, fait scandale et lui apporte une grande popularité : Mylène Farmer entre alors pour la première fois au tout nouveau Top 50Libertine y restera classé six mois.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !