Naissance d’une star

Entre 1986 et 1992,chacun de ses singles connaît un grandsuccès : TristanaSanscontrefaçon, Ainsi sois-je…Pourvu qu’elles soient doucesSans logiqueÀ quoi je sers,        DésenchantéeRegrets (en duo avec Jean-Louis Murat ), ou encore Je t’aime mélancolie, extraits des albums Cendres de luneAinsi soit je… (1988) et L’Autre… (1991), ces deux derniers avoisinant chacun les deux millions d’exemplaires vendus. Son image et ses ventes la transforment en phénomène de société : le « Livre Guinness des Records » lui accorde une pleine page, Pourvu qu’elles soient douces se vend à 100 000 exemplaires par semaine, Désenchantée atteint les 1 300 000 ventes, elle devient la première femme à recevoir un Disque de diamant (pour Ainsi sois-je…) et multiplie les récompenses :Victoires de la Musique (artiste de l’année 1988), World Music Awards (meilleure artiste française)… C’est aussi l’époque où Les Inconnus la caricaturent en « Migraine Farmer » dans un de leurs sketches.

C’est à cette période, en mai 1989, qu’elle entame sa première tournée, Tour 89, conçue par Laurent Boutonnat, pour laquelle elle présente un « show à l’américaine » chorégraphié, concept jusque-là peu utilisé par des artistes français. Après une semaine au Palais des Sports et une trentaine de dates en province, elle termine sa tournée par deux soirs au Palais Omnisports de Paris-Bercy. L’album En concert immortalise cette première tournée, et la vidéo du spectacle obtiendra le prix de la « Meilleure vidéo musicale européenne » en 1990.

 
   

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 15/11/2013