Gastronomie

La cuisine niçoise est essentiellement méditerranéenne. Elle est fortement influencée par la proximité de la Provence, de la Ligurie et du Piémont. Les principaux plats qui la caractérisent sont les beignets de fleurs de courgettes, la bagna cauda, les gnocchi, la daube niçoise, l'estocafic (stockfish niçois), les farcis niçois, les olives de Nice (AOC), la pissaladière, le pan bagnat, les panisses, le pissalat, la polenta, la poutine (alevins de sardines), laratatouille, la salade niçoise, la salade de mesclun, la socca, la soupe au pistou, la tapenade, la tourte de blettes ainsi que la tourte de fèves. Le vin de Bellet (AOC depuis 1941) est produit sur le territoire de la commune.

La cuisine niçoise est une cuisine qui utilise les ressources locales (huile d'olivealevins, fruits et légumes, etc.) mais aussi de contrées plus lointaines, notamment d'Europe du Nord car les navires qui venaient chercher de l'huile d'olive arrivaient les cales pleines de denrées. C'est ainsi que l'on trouve des spécialités telles que le stockfish à partir d'aiglefin séché.

La viande provient des vallées avoisinantes tels que les moutons de Sisteron ou du haut et moyen-pays. Les poissons de roches telles les rougets et les alevins d'anchois (pour la poutine) sont souvent issus de la pêche locale. Les fruits de mers tels que les bogues, les oursins et les nonats sont également très prisés.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !