Urbanisme

Logement

La ville connaît une situation tendue sur le plan du logement. En 2007, la ville compte 217 955 logements, dont 76,2 % de résidences principales, 12,1 % de résidences secondaires et 11,7 % de logements vacants. 91,4 % des logements sont des appartements et 7,4 % des maisons. Les construction neuves sont peu nombreuses. En effet, 7,9 % seulement des résidences principales sont des logements construits en 1990 ou après, 19,8 % sont des logements construits entre 1975 et 1989, 43,8 % des logements construits entre 1949 et 1974, et 28,5 % des logements construits avant 1949. L'essentiel du parc immobilier date donc d'avant 1975.

Un immeuble à Nice Nord

La plupart (35,2 %) de ces logements sont des trois pièces. La ville compte ensuite 26 % de deux pièces, 17,7 % de quatre pièces et plus, et 13,2 % de une pièce. Les logements sont donc, en général, plutôt de petites tailles.

L'offre locative est insuffisante. 48,6 % des habitants sont propriétaires, tandis que 47,5 % sont locataires. Parmi les locataires, 9,3 % habitent un logement HLM loué vide. 98,1 % des logements possèdent le chauffage et 96,1 % une salle de bain. Les ménages sont en outre 48,2 % à bénéficier d'un emplacement réservé au stationnement. Les logements sont chers. Les loyers atteignent en moyenne 13,57 euros par m² et par mois, contre12,22 euros par m² en moyenne nationale. Le prix à l'achat se situe à 3 636 euro par m² contre 3 197 en moyenne nationale.

Avec 10,9 % de logements sociaux, la ville ne respecte pas les dispositions de l’article 55 de la loi solidarité et renouvellement urbain (SRU) de décembre 2000 fixant à 20 % le taux minimum de logements sociaux pour les communes les plus importantes, et se trouve donc hors la loi. Les jeunes actifs et les étudiants notamment éprouvent des difficultés à se loger.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !