L’invention de la photographie

L’invention de la photographie:

L’invention de la photographie nécessitait la réalisation d'un dispositif optique permettant la création de l'image et la découverte d’un moyen de fixer cette image sur un support durable par un processus chimique irréversible.
Les deux phénomènes nécessaires pour obtenir une photographie étaient pour certains connus depuis longtemps, notamment l’effet de la lumière sur le chlorure d'argent.
Ainsi dès 1780 Jacques Charles, avait réussi à figer de façon fugitive une silhouette sur du papier imbibé de chlorure d'argent par le procédé de la chambre noire.
Vers 1826, Joseph Nicéphore Niépce*, parvient à fixer des images de qualité moyenne sur des plaques d'étain recouvertes de bitume de Judée (une sorte de goudron naturel ayant la propriété de durcir à la lumière). Cette Première "photo" a nécessité une pose de plusieurs heures.
La date officielle de l'invention de la photographie est 1839 : François Arago présente à l'Académie des sciences le daguerréotype, une amélioration de l'invention de Niépce due à Louis Jacques Mandé *qui réduit le temps de pose à une demi-heure.
Même si ces images ne pouvaient être produites qu'en un seul exemplaire à la fois pour un résultat d’une qualité aléatoire, la longue histoire de la photographie est en marche.

 

 

Joseph Nicéphore Niépce*:                     http://www.niepce.com/

 Louis Jacques Mandé Daguerre *:     http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_

daguerréotype*:                                              Le daguerréotype est un procédé photographique. À la différence des photographies modernes, il s'agit d'une image sans négatif, exposée directement sur une surface en argent polie comme un miroir.

 Image hébergée par servimg.com

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !