Le Bon, la Brute et le Truand ( 3 ème et Dernière Partie )

photos

 

 

         
       

 

    Trame sonore

 		YouTube 				- Le Bon, la Brute et le Truand (music theme)

      (  music theme)  2.43

 

La trame sonore du film fut composée par Ennio Morricone, collaborateur régulier de Leone. Durant leur enfance, les deux hommes furent compagnons de classe[21] [22]. Les compositions uniques de Morricone, dans lesquelles il utilise des détonations, des sifflements (d'Alessandro Alessandroni) et du yodel contribuent à créer l'atmosphère qui caractérise le film. Le thème musical principal, semblable au hurlement d'un coyote, est une mélodie de deux notes devenue célèbre. On l'utilise dans le film pour représenter les trois personnages principaux, en utilisant un son différent pour chacun : Une flute soprano pour Blondin, une ocarina de type arghilofono pour Sentenza et une voix humaine pour Tuco. Cette mélodie se répètera tout au long du film comme un leitmotiv appuyant l'entrée en scène ou la sortie d'un personnage. Morricone décrit la technique inhabituelle utilisée pour l'enregistrer :

« Lorsque je dirige la pièce durant un concert, les hurlements de coyote qui donnent le rythme au thème principal du film sont habituellement joués à la clarinette. Cependant, dans la version originale, je dus recourir à une solution plus originale. Deux voix masculines chantaient l'une par dessus l'autre, l'une criant A et l'autre EH . Les AAAAH et les EEEEH résultants permirent d'imiter avec éloquence l'animal et d'évoquer la férocité de l'Ouest sauvage. »[2]

Sergio Leone explique qu'une partie de la musique de Morricone fut écrite avant le début du tournage, ce qui représentait un grand pas en avant par rapport aux films précédents, où des limitations de budget ne permettaient pas une telle flexibilité. Il explique aussi :

« Dans Le Bon, la brute et le truand, chaque personnage avait son thème musical, sur un instrument différent qui interprétait mon écriture. En ce sens, on jouait avec les harmonies et les contrepoints, mettant en scène un modèle de ces trois être humains qui constituaient un amalgame de tous les défauts de l'humanité. Nous avions aussi besoin de quelques crescendo et de quelques moments spectaculaires capables de capturer l'attention tout en s'accordant avec l'esprit de l'histoire. Pour cela, la musique jouait un rôle capital. Elle devait être complexe, avec humour et lyrisme, tout en étant tragique et baroque. La musique devenait aussi un élément de l'histoire. C'était le cas dans la séquence du camp de concentration. Un orchestre de prisonniers devait jouer pour couvrir les cris des torturés. Dans d'autres parties du film, la musique accompagne soudainement les changements de rythme, comme lorsque la diligence fantomatique sort de nulle part, au milieu du désert. Je voulais aussi que la musique devienne à l'occasion un peu baroque. Je ne voulais pas qu'elle se limite à la répétition des thèmes de chaque personnage - à un soulignement. De toute façon, je fis jouer une partie de la musique sur le plateau de tournage. Cela créait l'atmosphère de la scène et influençait clairement les interprètes. Cette méthode plaisait beaucoup à Clint Eastwood. »[2]

La trame sonore fut publiée en 1966 et obtint un grand succès, tant auprès du public que de la critique : l'album se classa en 4ième position du Billboard Magazine au cours de l'année 1968[23]. Une nouvelle édition fut publiée par Capitol Records en 2004. Celle-ci contient des pièces supplémentaires, tirées du film.

 

Le compositeur de la trame sonore du film, Ennio Morricone.

 

 

Version 1966

 

 		YouTube 				- The good, the bad and the ugly - music theme

 		YouTube 				- The Good, The Bad & The Ugly - 02 - Il Tramonto

il deserto

la carosa

Marcetta

  music theme 2.57 Il Tramonto    1.18  Il Deserto 5.20    La Carrozza 2.13 Marcetta  2.49

La storia di un soldato

Marcetta Senza Speranza

Morte Di Un Soldato

l estasi del oro

La storia di un soldato

  5.35

Marcetta Senza Speranza

1.51

Morte Di Un Soldato

 3.10

L'Estasi Dell'Oro  3.24

 

Version 2004

 

sentenza

fuga

Il ponte di corde

Inseguimento

la mission

    Sentenza 1.44 Fuga a cavallo 1.11 Il ponte di corde 1.57 Inseguimento 2.28 La missione San Antonio
       

padre ramirez

  il treno   Fine Di Una Spia     il bandido         		YouTube 				- The Good, The Bad & The Ugly - 17 - Due Contro Ci
Padre Ramirez  2.41  Il Treno Militare 1.26  Fine di una spia 1.18  Il Bandito Monco 2.47  Due Contro Cinque 3.49

 

Musiciens

Vincenzo Restuccia, percussions Franco De Gemini, harmonica
 Michele Lacerenza, trompette  Francesco Catania, trompette
 Bruno Battisti D'Amario, guitare classique  Alessandro Alessandroni, Sifflements
 Nicola Samale, flûte soprano  Italo Cammarota, arghilofono (la version basse de l'ocarina, un instrument à vent en terre cuite de la région des Abruzzes
 Edda Dell'Orso, voix  Alide Maria Salvetta, voix
 I Cantori Moderni di Alessandroni, chœur  Franco Cosacchi, Nino Dei, Enzo Gioieni, Gianna Spagnuolo, voix

 

 

Extraits du Film

 

le truand

le bon

Le Bon La Brute Et Le Truand Partie 1 by 6MOHA9

 		YouTube 				- Le Bon, la Brute et le Truand (Part 04)

     Le Truand 0.35        le bon 5.42   Début du film  19.50      Le Saloon  4.17

passage a tabac de tuco

 		YouTube 				- Le Bon, la Brute et le Truand (Part 07)

répliques 2

le pont

Passage à Tabac de Tuco

                 6.13

   La Ville      8.41

Les Meilleurs Répliques

               5.09

La Scene du Pont 19.48

 

 

 

     		YouTube 				- A Legendary Tribute to Sergio Leone & Ennio Morri

 		YouTube 				- The Ecstasy Of Gold - The Good, the Bad and the Ugly

  		YouTube 				- le bon la brute et le truand

  		YouTube 				- Le bon, la brute et le truand extrait original

finale

     A Legendary 5.02

The Ecstasy Of Gold 4.05

             Duel     4.48

      Duel     6.50 Le Finale 7.10

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !