une tractopelle tombe dans le Var, un ouvrier emporté

 

D'importants moyens ont été déployés pour retrouver le disparu.

Pour des raisons encore mal connues, le tractopelle a

basculé dans l'eau, entraînant l'ouvrier disparu avec lui.

 

Un ouvrier qui travaillait sur les rives du Var a été emporté par le fleuve en crue, ce mercredi matin sur la commune de Castagniers au nord-ouest de Nice. Les chances de le retrouver s'amenuisent.

L'homme, un chef d'équipe employé par la société Cari pour le compte du conseil général des Alpes-Maritimes, a été entraîné dans l'eau par la chute d'une tractopelle.

"Les chances de retrouver l'homme vivant se sont nettement amoindries", a commenté mercredi soir une porte-parole des pompiers, ajoutant que les plongeurs ont cessé leur travail car "le débit de la rivière est trop important".

Jeudi matin, une grue devrait tenter de relever le tractopelle d'une quarantaine de tonnes enfoncé dans le lit du fleuve, pour vérifier si le disparu ne se trouve pas en dessous de l'engin.

Deux hommes travaillaient sur le tractopelle chenillé pour réparer une piste sur les rives du Var, lorsqu'il a basculé dans l'eau vers 08h45 mercredi matin.

Le conducteur de l'engin de chantier est quant à lui parvenu à s'accrocher au bord et être secouru.  Il a vu son collègue d'une cinquantaine d'années s'aggriper au tractopelle avant de disparaître, a précisé le directeur des pompiers des Alpes-Maritimes, Patrick Bautheac.

Vaines recherches

Dans la matinée, une quarantaine de pompiers, accompagnés de chiens, ont déjà fouillé à pied les berges de la rivière, dans l'espoir d'y retrouver le disparu. Un hélicoptère a également survolé la zone sans y repérer un homme.

 

"Il a vu son collège s'aggriper au tractopelle"

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !