San Francisco

le golden gate enjambe la baie de san francisco
 
Le Golden Gate enjambe la baie de San Francisco ©  Coline Boudeville
 

 

Le Golden Gate Bridge relie les villes de San Francisco et de Sausalito et marque la séparation entre la baie et l'océan Pacifique.

Conçu dans un style Art Déco, il fallu 4 ans pour le construire. Les travaux coûtèrent 35 millions de dollars et furent financés par A.P. Giannini, président de la Bank of America.

Son image est aujourd'hui entièrement associée à la ville de San Francisco dont il est l'un des emblèmes.

Il est considéré comme l'une "des 7 merveilles modernes du monde" mais attention, il est souvent dissimulé dans la brûme.

 

Mais pourquoi est-il orange ? : Ce orange dit "international" fut choisi par l'architecte Irving Morrow, pour que le pont ne ressemble à aucun autre et parce que la couleur se mariait bien avec celles de la baie.

 

 

'dragon's gate' l'entrée sud de chinatown
 
"Dragon's Gate" l'entrée sud de Chinatown ©  Amandine Durand/L'Internaute Magazine
 

 

Les Chinois se sont installés à San Francisco dès la fin du 19e siècle. Le Chinatown de la ville occupe donc plusieurs blocks situés entre Grant Street et Sacramento Street. Son entrée par le sud est marqué par la "Dragon's Gate" inauguré en 1970.

Depuis l'architecture des monuments qui rappelle celle des pagodes jusqu'aux lampadaires décorés de dragons : ce quartier est particulièrement dépaysant... Mais conserve néanmoins son "american way of life".

 

Ce qu'il faut voir : "Chinatown Alleys" petites rues très typiques en marge de Grant Avenue, le marché de Stockholm Street et le Kong Chow Temple

 

 

 

la prison d'alcatraz
 
La prison d'Alcatraz ©  SFCVB photo by P. Fuszard
 

 

Rien que son nom fait trembler et nourrit l'imaginaire.

Après avoir été un phare et un fort,  l'île d'Alcatraz devient une prison en 1934. Elle est alors considérée comme l'une des plus sûres au monde : il serait impossible de s'en évader à cause des requins et des courants violents. (Plusieurs personnes ont, néanmoins, réussi la traversée.)

En 30 années d'existence, la prison a connu 14 tentatives d'évasion, parmi lesquelles celle de Frank Morris et des frères John portée à l'écran dans le film "Les évadés d'Alcatraz" avec Clint Eastwood.

 

Qui a séjourné à Alcatraz ? : les détenus les plus dangeureux du pays comme Al Capone ou Alvin Karpis

Pourquoi a t-elle été fermée ? : la prison ferme en 1963, les coûts d'entretien et de fonctionnement étaient élevés du fait de l'isolement.

 En savoir plus : Le Guide d'Alcatraz

 

 

un cable car qui descend powell street.
 
Un cable car qui descend Powell Street. ©  Amandine Durand/L'Internaute Magazine
 

 

Le charme des cable cars

La ville de San Francisco est construite sur 43 collines, certaines ne font que 50 mètres d'altitude et correspondent à un quartier. La majorité des rues sont donc en pente... et parfois très raides.

Suite à un accident de tramway tiré par des chevaux, la première ligne de cable car fut conçue par Andrey Smith Hallidie, et inaugurée en 1873.

Ni bus, ni tramway, les cables cars sont des moyens de transports uniques au monde. Les wagons sont tirés par des câbles dont les moteurs se trouvent dans le dépôt central.

 

A ne pas manquer : Les plaques tournantes (en bas de la rue Powell, par exemple), les gripmans doivent faire tourner le wagon sur lui-même, pour qu'il reparte dans l'autre sens

L'anecdote : Les câbles doivent être changés tous les 2 à 3 mois.

Combien ça coûte : 5$ le trajet

 

les otaries de fisherman's wharf
 
Les otaries de Fisherman's Wharf ©  Amandine Durand/L'Internaute Magazine
 

 

Que serait le Fisherman's Wharf sans ses lions de mer. Dès le mois de janvier, ces gros animaux sympathiques s'installent au bout du Pier 39, complètement à l'est du site sur des plateformes en bois prévues à cet effet.

Là, ils se dorent au soleil, se baignent et grognent pour le plus grand plaisir des touristes.

 

Pour voir d'autres animaux à San Francisco : direction le zoo, qui constitue une visite agréable

Et aussi avec les enfants : l'Exploratium, sorte de Cité des Sciences particulièrement ludique propose différentes expériences scientifiques à réaliser (ne pas manquer le Tactile Dome)

 

 

de gauche à droite : la coit tower, la transamérica pyramid, l'église de la
 
De gauche à droite : la Coit Tower, la Transamérica Pyramid,
l'église de la Sainte Vierge. En bas, la rangée de "painted ladies" d'Alamo Street ©  Carole Sykes-Bimsenstein / SFCVB photo by Phillip H. Coblentz.
 

 

Les rues de San Francisco affichent une grande variété de styles qui se côtoient avec harmonie, offrant des allures uniques à la ville : depuis les 48 000 maisons construites à l'époque victorienne (milieu et fin du 19e siècle) jusqu'à la pointe de la Transamérica Pyramid (plus haut gratte-ciel de la ville), en passant par la Coit Tower et son style Art déco.

Je veux voir des maisons victoriennes : Il est possible d'en voir : au 1111 Oak Street, au 1913 Sacramento Street, sur Gough Street. Sur Alamo Street, vous verrez les fameuses Painted Ladies

Je veux voir du style Art Déco : Voici une sélection de monuments construits entre les années 1920 et 1930 : le Castro Theater, le Pacific Telephone Building, ou le 450 Sutter

A ne pas manquer également : Le Civic Center et son dôme à la manière du Capitole, la Bank of America premier gratte-ciel de la ville, la moderne St Mary's cathedral

 

la rue des lombard
 
La rue des Lombard ©  Pierre Bassette
 

 

La pente à 27% de la rue des Lombard en fait une attraction touristique à part entière.

Entre Hyde street et Leavenworth street, 8 virages en épingle se succèdent au milieu de massifs de fleurs permettant de réduire l'inclinaison à 16°C.

Trop raide pour être remontée par les véhicules, cette portion est à sens unique et limitée à 8 km/h.

 

Les autres coins qui décoiffent : Divisadero Street, les collines de Twin Peaks, Gough Street...

En savoir plus : le Guide de Russian Hill et Lombard Street

 

le stade des giants de san francisco peut accueillir plus de 40 000 spectateurs.
 
Le stade des Giants de San Francisco peut accueillir plus de 40 000 spectateurs. ©  SFCVB photo by bob Ecker
 

 

Les Giants de San Francisco sont les membres de l'équipe de base ball de la ville. Ils évoluent en Ligue nationale depuis... la fin du 19e siècle.

En plus des San Franciscains, l'équipe a de nombreux fans célèbres comme Robin Williams, Danny Glover ou encore l'inventeur de Snoopy et les Peanuts, disparu en 2000, Charles Schulz.

Depuis des décennies, des rivalités particulières existent avec les New York Yankees et les Los Angeles Dodgers.

 

L'anecdote : jusqu'en 1958 l'équipe était située... à New York

Quelques joueurs majeurs dont les numéros ont été retirés : Jackie Robinson (premier joueur Noir de la Ligue Majeure) Carl Hubbell, Willie Mays...

 

 

 

la baie de san francisco
 
La baie de San Francisco ©  Amandine Durand/L'Internaute Magazine
 

 

Si l'océan Atlantique est un lien vers le Vieux Continent, le Pacifique offre un goût d'aventures. Quelques idées pour profiter de la mer à San Francisco :

La plage la plus connue de la ville est Baker Beach, longue de plus d'un kilomètre, elle offre une vue dégagée sur le Golden Gate.

Pour pratiquer les sports nautiques, direction Bolinas Beach, un site agréable... et particulièrement venteux.

Enfin, la plage la plus hype est China Beach, elle est aussi la plus sûre pour les baigneurs (attention aux courants !)

 

Le détail à prendre en compte : L'eau est très froide, même l'été. La plupart des baigneurs portent une combinaison.

 

 

le phare de santa cruz
 
Le phare de Santa Cruz ©  Nathalie Maucarre
 

 

Excursion hors de la ville

La ville de Santa Cruz est située sur la côte au sud de San Francisco. C'est une excursion d'une ou deux journées particulièrement agréable, notamment pour la baignade.

Les étudiants de l'Université de Californie s'y rendent le week-end pour profiter de la mer.

On y trouve également un parc d'attractions : le Boardwalk Amusement Park.

 

Et aussi : Le Mystery Spot à 3km de la ville est une curiosité naturelle à visiter. On y trouve un creux de 46 mètres dans lequel des sequoias poussent en défiant les lois de la gravité

 

 

big sur sur la côte de monterey
 
Big Sur sur la côte de Monterey ©  L'Internaute Magazine
 

 

Monterey se situe à une centaine de kilomètres au sud de San Francisco, sous la ville de Santa Cruz. C'est dans cette ville que se déroula le concert de 1967.

Elle constitue une excursion agréable hors de la métropole. Elégante et plutôt bourgeoise, elle est une jolie cité balnéaire touristique.

 

A voir : Le Fisherman's Wharf : ses restaurants de poissons et ses boutiques de souvenirs, mais aussi le Colton Hall où la 1ère constitution de Californie fut signée

A faire : Le festival de jazz l'été, la 17-Mile Drive route à péage qui sillonne un quartier résidentiel très huppé perdu dans un golf

 

 

 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.