St Laurent du Var [ 06 ]

 

 Saint Laurent du Var

st-laurent-du-var-1.jpg

 
  Saint Laurent du Var

st-laurent-du-var.jpg

                            

 

 

 

L’origine Du Nom

 

 

 

la Génèse

 

Saint-Laurent-du-Var est une commune française, limitrophe de Nice, située dans le département des Alpes-Maritimes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

 

Ses habitants sont appelés les Laurentins.

 

Sous la Révolution la commune devint Laurent-du-Var.

 

 

 

Géographie

 

Le territoire communal de Saint-Laurent-du-Var bénéficie d’une situation géographique exceptionnelle sur les bords de la mer Méditerranée, le long de la Baie des Anges, à proximité de Nice et à mi-chemin entre Cannes et Monaco. Construit à l'embouchure du Var (le fameux fleuve qui ne coule pas dans le département qui porte son nom), son port de plaisance est l'un des plus importants du littoral azuréen avec, dans son prolongement, la promenade piétonne des Flots Bleus et l’esplanade des Goélands.

Ville construite entre mer et collines, elle s'étire face à Nice le long de la rive droite du Var, sur 7 km.

La commune est également proche de la frontière italienne et des Alpes. De nombreux bus et trains desservent Saint-Laurent-du-Var.

La ville de Saint-Laurent-du-Var fait partie de la Communauté urbaine Nice Côte d'Azur

 

 

Histoire

 

L'origine de Saint-Laurent remonte à la création, au XIe siècle, d'un hospice destiné aux voyageurs placé sous la protection de Saint-Laurent. Le village s'est développé autour de l'hospice et à l'activité du gué sur le Var : des gueyeurs étaient chargés de transporter, à dos d'homme, les voyageurs sur l'autre rive du Var jusqu'à la construction d'un pont en 1792. La plupart du temps, les voyageurs et les commerçants utilisaient le bac, permettant d’emporter des charges plus lourdes, des véhicules et des animaux de bât ou de trait.

Avant 1860, Saint-Laurent-du-Var était la première bourgade de France en Provence, ville-frontière historique avec le Comté de Nice.

Cité moderne, Saint-Laurent-du-Var n'en oublie pas pour autant ses racines qui font la fierté de ses habitants. Le témoignage le plus probant de cette pérennité du passé reste sans aucun doute le « Vieux-Village », avec ses rues pittoresques et son église romane datant du XIe siècle.

Lieu de transit et de passage commandant la traversée du Var, fleuve alpin particulièrement capricieux, Saint-Laurent-du-Var a subi les aléas de cette situation géographique et stratégique singulière qui a profondément marqué son destin.

Les inondations, les invasions, les épidémies (notamment la peste qui décima toute la population de Saint-Laurent-du-Var), les guerres ont rythmé au long des siècles les étapes successives de la formation de Saint-Laurent-du-Var.

Saint-Laurent-du-Var pendant la seconde guerre mondiale  

En 1941, le régime de Vichy nomme comme maire un ancien légionnaire, Louis Ravet. Profondément patriote, ce dernier tente de faciliter la vie de ses concitoyens. Dans le même temps, il mène de nombreuses activités pour la Résistance : cache d'armes dans un coffre dans son bureau de la mairie, faux-papiers pour les réfractaires au STO, trafic de cartes d'alimentation... Il rejoint le mouvement Combat (résistance) et organise un groupe dans la commune. Une école maternelle et une avenue portent aujourd'hui son nom dans la commune.


La ville subit 23 bombardements de l'aviation américaine entre 1943 et 1944, notamment celui du 26 mai 1944. Ces bombardements visent le pont sur le Var. Au total, 70 habitants sont tués par ces bombardements.


La ville est libérée le 27 août 1944 par les chars américains. Les premières unités arrivent vers 18 heures. La libération est malheureusement marquée par le décès de deux FFI domiciliés au quartier des Vespins : Jean Clément Ledieu et Gabriel Denis Albert Abonnel. Ces deux hommes faisaient partie d'un groupe de cinq FFI membres du groupe du maire Louis Ravet du mouvement Combat (résistance). Les cinq hommes sont à vélo et tiennent un drapeau tricolore. Ils indiquent aux premiers chars l'emplacement d'une mitrailleuse allemande en batterie. La mitrailleuse ouvre le feu sur eux. Gabriel Abonnel et jean Clément Ledieu se trouvent inscrits sur le Monument Aux Morts de la commune. Une plaque commémorative rappelle leur décès au niveau du 557 avenue de la Libération. Il existe une avenue Gabriel Abonnel et une allée Jean Ledieu à Saint-Laurent-du-Var.

Économie  

Saint-Laurent-du-Var est une commune aujourd'hui en pleine expansion. Longtemps, les cultures florales et maraîchères ont constitué l'essentiel de son activité économique, mais cette image d'un passé proche ne correspond plus à la réalité d'aujourd'hui.

Doté d'un parc d’activité industriel actif et moderne au nord (32 ha) et d'un front de mer très dynamique au sud avec le quartier commercial de Cap 3000 et le port de plaisance, la cité est résolument tournée vers l'avenir grâce aux nombreux immeubles en construction.

 

 

Saint-Laurent-du-Var
L'Hôtel de ville de St-Laurent-du-Var
L'Hôtel de ville de St-Laurent-du-Var
Administration
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Arrondissement Arrondissement de Grasse
Canton Canton de Saint-Laurent-du-Var-Cagnes-sur-Mer-Est
(chef-lieu)
Code commune 06123
Code postal 06700
Maire
Mandat en cours
Henri Revel
2008-2014
Intercommunalité Communauté urbaine Nice Côte d'Azur
Démographie
Population 30 290 hab. (2007)
Densité 2 996 hab./km2
Gentilé Laurentins, Laurentines
Géographie
Coordonnées 43° 40′ 05″ Nord
       7° 11′ 17″ Est
/ 43.668, 7.188
Altitudes mini. 0 m m — maxi. m
Superficie 10,11 km2

 

 

Lieux et monuments  

Église romane (style roman provençal) au sein du vieux-village, coeur historique de la ville. Promenades piétonnes en bord de mer sur l'Esplanade des Goélands et la Promenade des Flots Bleus avec restaurants et lieux de détente. Par ailleurs une piste cyclable a été ouverte récemment permettant d'aller jusqu'au centre-ville de Nice.

Personnalités liées à la commune  

 

 

 

Évolution démographique
(Source : Ehess et INSEE)
179318001806182118311836184118461851
293 258 405 581 751 836 837 780 824
185618611866187218761881188618911896
777 774 806 713 752 944 1 170 1 230 1 366
190119061911192119261931193619461954
1 530 1 791 2 205 2 523 3 215 4 112 4 825 4 006 5 623
19621968197519821990199920062007 
8 186 10 156 15 503 20 678 24 426 27 141 30 076 30 290[7]  
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

 

 

 

 

 

 Jumelages

  

Saint-Laurent-du-Var est jumelée avec les villes suivantes :

 

Administration

Liste des maires successifs
PériodeIdentitéÉtiquetteQualité
    François Layet    
    François Berenger    
1921   Léon Berenger    
    Louis Benes    
1965 1995 Marc Moschetti RPR  
1995 réélu en 2001 et 2008[4] Henri Revel RPR puis UMP Conseiller général

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : 06/03/2014