Bien choisir ses ampoules

Afin de bénéficier d’un intérieur agréable, il est nécessaire de respecter quelques règles en matière d’éclairage. En effet, à chaque pièce son type d’ampoule.

   

Les règles de base:

En matière d’éclairage, il est une règle à ne pas oublier, c’est de ne jamais choisir une ampoule dont la puissance et l’intensité dépasseraient celles indiquées sur le luminaire.

Il existe trois critères pour le choix d’une ampoule : sa forme, la technologie qu’elle utilise et son aspect.

Ainsi on trouve des ampoules rondes ou en forme de flamme, des ampoules dont le verre est dépoli, et des ampoules à incandescence, halogènes, ou économiques…

En outre, il existe deux sortes de culot : à vis ou à baïonnette.

La règle générale est de consacrer 15 à 20 Watts par mètre carré pour les pièces à vivre et 10 à 15 Watts pour celles dans lesquelles on ne fait que passer et dans les chambres. Il faut diviser ces chiffres par 5, si l’on utilise des ampoules à économie d’énergie.

Fonctionnement des ampoules
L’ampoule la plus classique éclaire grâce à un filament en tungstène qu’elle porte à incandescence.

L’ampoule fuo-compacte est la plus économique de toutes puisqu’elle consomme en moyenne 5 fois moins d’énergie.

De plus, elle dure 6 à 10 fois plus longtemps.

Elle fonctionne grâce à un tube fluorescent qui émet de la lumière.

Enfin, la lampe halogène fonctionne comme les lampes à incandescence, à ceci près que du gaz y a été introduit.


Récapitulatif

Types d’ampoule Pour quelles pièces de la maison ?
Ampoule à incandescence Dans toutes les pièces de la maison. Selon que leur verre
est clair ou dépoli, la lumière sera plus ou moins vive.

Ampoule à économie d’énergie Dans les pièces où la lumière doit rester longtemps allumée. Ne convient pas au lieu de passage car n’éclaire correctement qu’au bout d’une minute.

Ampoule halogène Agréable dans les pièces à vivre, elles sont surtout utiles pour lire ou travailler, car elles dégagent une lumière vive.

 

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 20/02/2013