L'homme le plus gros du monde est anglais

Mardi 20 octobre 2009, 15h09

La nouvelle est tombée hier : un Anglais de 48 ans est devenu l'homme le plus lourd du monde avec un poids dépassant les 445 kilos. Un record qu'il doit uniquement au régime drastique du mexicain Manuel Uribe qui a perdu la moitié de ses 590 kilos depuis son mariage l'année dernière. Mais le nouveau recordman de l'obésité fait tout de même la fierté de la presse britannique qui s'est largement épanchée sur son sujet ces dernières 24 heures.

Le Sun rapporte par exemple que Paul Mason, reclus à Ipswich, à l'est de l'Angleterre, ingurgite pas moins de 20 000 calories par jour, soit huit fois le volume normal d'un homme adulte et qu'il engloutit les traditionnels Sunday roast (rôtis du dimanche) comme des amuse-gueules. Presque impotent et souffrant de troubles psychologiques sérieux, il a passé l'essentiel de ses huit dernières années dans son lit, passant le peu de temps restant à bord d'un fauteuil roulant d'un mètre de large.

Mais ce que souligne surtout la presse à sensation, toujours très désintéressée, c'est le coût de Paul pour la société. Témoignage d'une association de défense des contribuables à l'appui, le Sun évalue les soins nécessaires à 100 000 livres par an (110 millions d'euros). Aujourd'hui, la survie de Paul est suspendue à une opération chirurgicale de l'estomac qui coûterait 20 000 livres (22 000 euros) à la NHS, le service de santé britannique. Mais il faudra d'abord résoudre le problème du transport de ce très encombrant patient qui doit parcourir près de 250 km pour subir cette intervention dans un hôpital de la côte sud. Un hélitreuillage par un appareil militaire a un temps été envisagé, mais Paul voyagera finalement dans une ambulance 5-tonnes conçue spécialement pour les personnes obèses et pour la modique somme de 90 000 livres (100 000 euros). Une solution onéreuse qui permettra de préserver non seulement sa sécurité… mais surtout sa dignité.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !