10 sites où téléch..sa musique

Starzik

Starzik fait bonne impression. Tout d'abord, le site propose aussi bien des titres en téléchargement gratuit, que payant (à partir de 0,99 euros le titre et 6,99 euros l'album).

Et surtout, près de 2 millions de titres sont proposés sans aucun DRM, et dans 5 formats différents (MP3, WMA, OGG, AAC et FLAC).

 Catalogue : 4,5 millions de titres, dont 2 millions sans DRM

Prix : payant (0,99 euro l'unité) et gratuit

DRM : non

Ecoute illimitée : Oui, avec création et échange de playlists

les musiques sont proposées en 5 formats différents, et sans drm

Les musiques sont proposées en 5 formats différents, et sans DRM
 ©  Starzik
 

Airtist : le téléchargement au service de l'humanitaire:

un peu de publicité et une limite au téléchargement gratuit

 
Un peu de publicité et une limite au téléchargement gratuit © 
Airtist
 

Sur Airtist, une partie des revenus du site sont transférés à des associations humanitaires ou des oeuvres charitatives. Tout le contenu est proposé sans DRM, et une partie du catalogue peut être téléchargement gratuitement.

Cette partie gratuite est toutefois encadrée, puisqu'on sera limité en nombre de téléchargements par jour, et l'on doit accepter de visualiser une publicité. Pour la partie payante, le site fonctionne sur des tarifs à l'unité.

 

Catalogue : nc

Prix : 1,29 euros à l'unité + forfaits à partir de 10 euros

DRM : non

Ecoute illimitée : non, extraits uniquement

 

iTunes : la référence du Web en termes de contenu:

 

Certainement la plate-forme de référence sur le Web du fait du succès de l'iPod et de l'iPhone. iTunes propose des titres au téléchargement à l'unité (entre 0,69 et 1,29 euros), ou par le biais de cartes prépayées (de 15 à 50 euros).

Le plus gros catalogue musical du Web impose cependant l'utilisation contraignante du logiciel iTunes.

Catalogue : 10 millions de titres

Prix : 1,29 euros pour les nouveautés

DRM : Non

Ecoute illimitée : Non, extraits uniquement

le service payant le plus utilisé du web en raison du succès de l'ipod

 
Le service payant le plus utilisé du Web en raison du succès de l'iPod ©  Apple
 

Virgin Mega : complet et sans DRM:

le site virgin mega en partenariat avec l'internaute magazine

 
Le site Virgin Mega en partenariat avec L'internaute magazine ©  Virgin Mega

Sur Virgin Mega, on peut télécharger de la musique sans DRM (gravure illimitée, aucune limite de temps, ni de transfert, ni d'écoute...). Le répertoire est complet, aussi bien en musiques qu'en clips vidéos.

Les prix sont dans les standards du marché. On peut regretter l'absence de titres gratuits et l'écoute limitée à un extrait de la chanson souhaitée.

 

Catalogue : Nc

Prix : 0,99 euros à l'unité, 6,99 euros l'album

DRM : non

Ecoute illimitée : Non, extraits uniquement

 

FNAC : la référence française mal servie par son interface:

une interface lourde, à l'instar du reste du site

 
Une interface lourde, à l'instar du reste du site ©  Fnac

 

Le site de la Fnac est plutôt intéressant : pas de DRM sur les chansons, format MP3 privilégié et catalogue plutôt complet.

Dommage que l'interface du site soit si lourde à charger et pêche dans le cas d'une navigation prolongée.

 

Catalogue : nc

Prix : 0,99 euros l'unité, 9,99 euros l'album

DRM : non

Ecoute illimitée : Non, extraits uniquement

 

Amazon MP3 : la musique achetée chez un cyber-commercant:

 

  pour le moment inaccessible en france, le service devait être lancé au mois de

 
Pour le moment inaccessible en France, le service devait être lancé au mois de mars 2009. ©  Amazon
 

Le concurrent d'iTunes s'appelle Amazon.com. Le site de shopping sur Internet s'est lancé en proposant un système sans DRM, avec des tarifs similaires.

Dommage que l'interface soit si peu pratique et nécessite un logiciel spécifique pour les téléchargements.

Les prix sont encore relativement élevés, mais certains titres sont aussi proposés gratuitement.

Catalogue : nc

Prix : 0,99 dollar l'unité

DRM : non

Ecoute illimitée : Non, extraits seulement

 

Jamendo : un contenu entièrement gratuit et libre d'accès:

des artistes nouveaux, et une musique en libre accès

 
Des artistes nouveaux, et une musique en libre accès ©  Jamendo

 

 

Ce site est un peu particulier puisqu'il ne vend pas de musique, mais la distribue gratuitement et légalement. Les artistes comptent en effet sur Jamendo pour se faire connaître et obtenir ainsi plus de spectateurs à leurs concerts.

La musique est tout de même protégée par la licence Creative Commons, mais cela vise uniquement à protéger l'intégrité de l'oeuvre et non à empêcher l'internaute de la copier pour son usage privé.

Catalogue : 18913 albums

Prix : Gratuit

DRM : non

Ecoute illimitée : Oui

 

E-compil : un abonnement à petit prix mais de 6 mois minimum:

 

  10 ou 20 titres à télécharger tous les mois

 
10 ou 20 titres à télécharger tous les mois ©  E-compil
 
 

E-compil propose deux formules : l'abonnement ou le paiement à l'acte d'achat. Pour l'offre d'abonnement, on sera limité à 10 ou 20 titres à télécharger par mois selon le forfait (8 ou 15,5 euros). L'abonnement court au minimum sur 6 mois.

A l'unité, il faut débourser 0,99 euros minimum par titre. Enfin, on peut opter pour un forfait de 18 ou 44 euros, qui donne droit au téléchargement de 20 ou 50 titres pendant 3 mois.

Catalogue : nc

Prix : 0,99 euros ou 8 euros par mois pendant 6 mois

DRM : Oui, gravure sur CD limitée à 7 fois

Ecoute illimitée : Non, seulement par extraits

 

 

MusicMe : un beau catalogue, mais trop de contraintes:

une formule d'abonnement, mais aussi l'écoute en ligne illimitée

 
Une formule d'abonnement, mais aussi l'écoute en ligne illimitée ©  MusicMe
 

MusicMe est l'un des sites pionniers à avoir offert une offre de téléchargement illimitée moyennant un abonnement mensuel. Son tarif est attractif : 9,90 euros par mois. Cependant, les titres téléchargés ne peuvent pas être gravés sur CD.

Autre limite, il faut se connecter une fois par mois au moins sur le site pour réactiver les licences des musiques téléchargées. Et seuls 3 appareils (PC et baladeurs) pourront lire les fichiers téléchargés.

Catalogue : 4,1 millions de titres + 3500 vidéos clips HD

Tarif : 9,90 euros / mois

DRM : oui

Ecoute illimitée : oui, avec radios thématiques, création de playlist et musique suivante en fonction des préférences

 

Le portail musique de SFR prévu pour les clients mobiles:

l'écoute d'extraits permet de se faire une idée du groupe et des albums avant

 
L'écoute d'extraits permet de se faire une idée du groupe et des albums avant d'acheter ©  SFR
 
 

 

Principalement à destination de ses clients mobiles, SFR entretient une plate-forme de téléchargement de musiques qui fonctionne également sur PC.

Reprenant la formule des autres sites de téléchargement, on trouvera ici le minimum de services, pour un maximum de contraintes : la majeure partie du catalogue étant proposée avec des DRM.

Catalogue : Nc

Prix : 0,99 euros la chanson

DRM : oui, protection anti-copie, formats propriétaires

Ecoute illimitée : Non, extraits seulement

 

Magazine High-Tech

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !