Marée noire sur la mer Jaune

EN IMAGES - Les autorités chinoises tentent de contenir la progression d'une marée noire dans le nord-est de la Chine, après la spectaculaire explosion de deux oléoducs dans le port industriel de Dalian il y a près d'une semaine.

 

Après l'explosion de deux oléoducs vendredi dans le port de Dalian,  les autorités ont annoncé qu'environ 1500 tonnes de pétrole s'étaient  déversées dans la mer Jaune, au large de la province du Liaoning, au  nord-est de la Chine.

Après l'explosion de deux oléoducs vendredi dans le port de Dalian, les autorités ont annoncé qu'environ 1500 tonnes
de pétrole s'étaient déversées dans la mer Jaune, au large de la province du Liaoning, au nord-est de la Chine. Reuters
 
 
 
 
 
 
Un militant de Greenpeace constate l'étendue des dégâts, mercredi.  Plusieurs plages et une île touristique ont été fermées au public près  du port de Dalian, alors que les autorités tentent de nettoyer la nappe  qui s'étend sur au moins 183 km2.
Un militant de Greenpeace constate l'étendue des dégâts, mercredi. Plusieurs plages et une île touristique ont été
fermées au public  près du port de Dalian, alors que les autorités tentent de nettoyer la nappe qui s'étend sur au
moins 183 km2. AFP
 
 
 
 
Ce pompier de 25 ans, enduit intégralement de pétrole, a réussi à  atteindre la terre ferme après être tombé d’un bateau qui participait au  nettoyage de la marée noire dans le port de Dalian, en Chine, mardi 20  juillet.
Ce pompier de 25 ans, enduit intégralement de pétrole, a réussi à atteindre la terre ferme après être tombé d’un
 bateau qui participait au nettoyage de la marée noire dans le port de Dalian, en Chine, mardi 20 juillet. Reuters

 

 

Le pétrolier CNPC est une nouvelle fois pointé du doigt, après  l’explosion d’une usine chimique dans la province de Jilin en décembre  2005 et un pollution aux hydrocarbures sur le Fleuve Jaune en janvier.
Le pétrolier CNPC est une nouvelle fois pointé du doigt, après l’explosion d’une usine chimique dans la province de Jilin en décembre 2005 et un pollution aux hydrocarbures sur le Fleuve Jaune en janvier. AFP
 
 
 
Plus de 2000 pompiers ont été mobilisés pour éteindre le  gigantesque incendie qui n'a pas fait de victime.
Plus de 2000 pompiers ont été mobilisés pour éteindre le gigantesque incendie qui n'a pas fait de victime. AFP
 
 
 
 
 
L'explosion de deux oléoducs appartenant à China National Petroleum  Corp, premier groupe pétrolier chinois, vendredi dans le port, a été  suivie d'un spectaculaire incendie et provoqué cette marée noire.
L'explosion de deux oléoducs appartenant à China National Petroleum Corp, premier groupe pétrolier chinois,
vendredi dans le port, a été suivie d'un spectaculaire incendie et provoqué cette marée noire. AP
Des dizaines de bateaux ainsi que des centaines de soldats et  volontaires participent aux opérations. Plus de 23 tonnes de bactéries  mangeuses de pétrole sont utilisées pour tenter de venir à bout de cette  pollution. Néanmoins, l'impact sur l'environnement et sur la pêche est  jugé majeur. D'autant que les pluies et vents pourraient compliquer la  tâche.
Des dizaines de bateaux ainsi que des centaines de soldats et volontaires participent aux opérations. Plus de 23 tonnes
de bactéries mangeuses de pétrole sont utilisées pour tenter de venir à bout de cette pollution. Néanmoins, l'impact
sur l'environnement et sur la pêche est jugé majeur. D'autant que les pluies et vents pourraient compliquer la tâche.
Reuters

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !