Carte des épidemies

 

 

                                                     
du 28/12 au 03/01.

2009- Semaine 51 du 28/12/2009 au 03/01/2010

Activité modérée 

Les médecins Sentinelles surveillent le nombre de diarrhées aiguës vues en consultation (définis par au moins 3 selles liquides ou molles par jour datant de moins de 14 jours motivant le consultation). Cette surveillance permet de suivre l'évolution des gastroentérites aiguës.

En France métropolitaine, la semaine dernière, l'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimée à 193 cas pour 100 000 habitants en-dessous du seuil épidémique (280 cas pour 100 000 habitants).

Sources : http://www.sentiweb.fr/

 

                                                   
du 28/12 au 3/01.
 
Du 28/12 au 3/01. ©  Inserm / Réseau Sentinelles

2009- Semaine 53 du 28/12/2009 au 03/01/2010

Syndromes grippaux : Décrue épidémique 

Les médecins Sentinelles surveillent le nombre de syndromes grippaux vus en consultation (définis par une fièvre supérieure à 39°C, d'apparition brutale, accompagnée de myalgies et de signes respiratoires). A partir de ce nombre de consultations pour syndromes grippaux, il est possible d'estimer la part attribuable à la grippe.

Surveillance des syndromes grippaux
En France métropolitaine, la semaine dernière, l'incidence des syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimée à 202 cas pour 100 000 habitants (soit 127 000 nouveaux cas), au-dessus du seuil épidémique (180 cas pour 100 000). En 17 semaines d'épidémie, le nombre de consultations pour syndromes grippaux a été estimé à 3 598 000.
Au niveau régional, dix régions de France métropolitaine avaient dépassé le seuil épidémique la semaine dernière. Les incidences les plus élevées ont été notées en : Bourgogne (367 cas pour 100 000), Rhône-Alpes (340), Franche-Comté (335) et Auvergne (312).
Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l'âge médian était de 30 ans (9 mois à 86 ans) ; les hommes représentaient 50% des cas.
Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité (taux d'hospitalisation des cas rapportés de 0,65%, dont 50% de patients présentant des facteurs de risque). Les hospitalisations rapportées ont été demandées pour des complications respiratoires chez des patients âgés de 29 mois (sans facteur de risque) et 57 ans (avec facteur de risque).

Estimation de la part attribuable à la Grippe
Grâce à un modèle de régression périodique appliqué aux données historiques de surveillance, le réseau Sentinelles estime, pour chaque semaine, la part attribuable à la grippe parmi les consultations pour syndromes grippaux. Ce nombre de consultations correspond à l'excès de consultations pour syndromes grippaux observé par rapport à ce qui serait attendu à cette période de l'année s'il n'y avait pas une épidémie de grippe, des syndromes grippaux pouvant être dus à d'autres virus (détail du calcul sur la page Méthodes du site Sentinelles : www.sentiweb.fr/?page=methodes).
Ainsi pour la semaine 53, le nombre de consultations attribuables à la grippe parmi les consultations pour syndromes grippaux est estimé à 59 000, [intervalle de prédiction à 90 % : 14 000 ; 104 000]*. Cette estimation est en diminution par rapport à celle de la semaine précédente (112 100 en semaine 52, données consolidées au 4 janvier).
En 17 semaines d'épidémie, le nombre de consultations pour grippe a été estimé à 2 902 000 [2 152 000 – 3 484 000]*.

*Cette estimation prend en compte les cas de grippe vus en médecine générale répondant à la définition du réseau Sentinelles. Elle ne prend pas en compte les cas de grippe ne répondant pas à cette définition ou non vus par les médecins généralistes.

Sources : http://www.sentiweb.org/

 

                                                   
du 14/12 au 20/12.
 
Du 14/12 au 20/12. ©  Inserm / Réseau Sentinelles

 

2009- Semaine 51 du 28/12/2009 au 03/01/2010

Varicelle : Activité modérée 

En France métropolitaine, la semaine dernière, l'incidence des cas de varicelle vus en consultation de médecine générale a été estimée à 62 cas pour 100 000 habitants.
Sept foyers d'activité ont été notés, forte en  Nord-Pas-de-Calais (166), Champagne-Ardenne (100), Haute-Normandie (95), Ile-de-France (92) et Picardie (46), et modérée en Bourgogne (26) et Auvergne (22).

Sources : http://www.sentiweb.fr/

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !