Article du 21 Octobre 2008

                     Nice Le Grand Stade prévu en juin 2013

 

                                                            Publié le mardi 21 octobre 2008 à 01H00

 

Lors de la conférence de presse, hier à la mairie de Nice, Christian  Estrosi était entouré

du président des Aiglons Maurice Cohen, de Gilbert Stellardo principal actionnaire du club et Eric Ciotti

premier adjoint à la ville de Nice.   (Photo Patrice Lapoirie )

 

 

par le député-maire Christian Estrosi à propos du fameux futur Grand Stade où évoluera l'OGC Nice. Un serpent de mer qui doit prendre fin ou plutôt vie en 2013. Un rendez-vous qui coïncide bizarrement avec le coup de gueule à propos de la lenteur du projet de l'entraîneur niçois, Frédéric Antonetti, au soir du derby à Monaco...

« Le Grand Stade sera implanté à Saint-Isidore (sur 8 hectares faisant partie d'un terrain appartenant à la ville de Nice de 24 hectares) sur une zone destinée à être une écovallée, la grande cité méditerranéenne du XXIe siècle. Il sera une référence architecturale et un lieu de prestige. Son financement se fera avec un partenariat public-privé (PPP). Sa capacité se situera entre 35 000 à 40 000 places pour un coût de 50 Ms hors taxes (ndlr : petite erreur du député-maire, le montant est de 100 M d'euros HT !). Le calendrier de l'opération sera présenté au prochain conseil municipal (début novembre) », égrène le député-maire. Qui ne manque pas de « tacler » en retour Antonetti : « C'est un très bon coach qui a toute mon admiration, mais sa qualification ne lui permet pas de diriger l'administration d'une collectivité. Chacun doit rester dans son rôle. » Un partout, balle au centre.

Le calendrier

Concernant le calendrier, voici les dates importantes : 1er trimestre 2009, lancement des consultations. 2e semestre 2009 : dépôt des 1res offres puis des 2es offres début 2010. Juillet 2010 : choix définitif du candidat. Février 2011 : début des travaux. Juin 2013 : livraison du Grand stade. Pour assurer juridiquement le montage du projet et respecter les procédures, la ville de Nice a fait appel au cabinet d'avocats Cornet-Vincent-Segurel, spécialisé en droit public.

Outre le Grand Stade, le député-maire a annoncé la construction d'un camp d'entraînement (centre de formation et installations pour les pros) pour le Gym, courant 2010 qui se situera également dans la plaine du Var mais entre Carrefour- Lingostière et le pont de la Manda. « Le club pourra ainsi travailler dans des conditions convenables comme tous les grands clubs », glisse M. Estrosi.

Tout sourire, le président des Aiglons, Maurice Cohen, pouvait laisser exprimer sa joie : « C'est un grand jour. Certains de nos supporters et même des personnes dans nos rangs ont manqué de patience. Mais aujourd'hui, nous sommes satisfaits car il y a un calendrier. La machine s'est mise en route. C'est une perspective d'avenir pour l'OGC Nice. Sans oublier le nouveau camp d'entraînement (de 8 à 10 ha) situé à Nice (coût entre 10 et 15 M d'euros à la charge du club). »

Enfin, le Grand Stade devrait être un élément important pour la candidature de Nice pour l'Euro 2016 de football (si la France est retenue) et des JO de 2018. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !