Suffren

 

Le Suffren est une frégate anti-aérienne de la Marine nationale française, conçue pour protéger une flotte de la menace d'attaques aériennes, de navires ennemis, de sous-marins, et, dans une moindre mesure, d'apporter une puissance de feu supplémentaire pour des objectifs terrestres. Elle a pour sœur jumelle le Duquesne, et elle fut retirée du service en 2001, après avoir navigué 32 ans. Elle est le septième navire de la Marine française nommée d'après Pierre André de Suffren ; ses tourelles d'artillerie sont nommées en l'honneur de navires commandés par le marquis de Suffren : la tourelle n°1 est surnommée Héros d'après le Héros, et la tourelle n°2 est surnommée Fantasque, d'après le Fantasque.

Avec le Duquesne, elle fut la première frégate lanceuse de missiles de la marine française. Elle fut construite pour protéger les porte-avions Foch et Clemenceau contre des attaques aériennes et sous-marines. En 2001, le Suffren fut mit en réserve, son coût d'exploitation étant devenu trop élevé.

Le Suffren sert actuellement à fermer la cale sèche dans laquelle se situe pour réparation le porte-avions Charles de Gaulle, à Toulon.

Note : la Marine nationale n'utilise pas le terme « destroyer » pour ses navires ; bien que les plus importants, appelés « frégates », soient enregistrés en tant que destroyers.

Caractéristiques

Production d'électricité : 3 440 kW, 2 turbo-alternateurs et 3 alternateurs diesel.

Matériel de détection :

  • radar sentinelle tridimentionel DRBI23
  • radar sentinelle de surface et basse altitude DRBV15
  • radar multi-cibles DRBC33
  • DRBN34
  • DRBR51

Matériel électronique :

  • 2 lance-leurre « Sagaie »
  • SLQ-25 Nixie
  • jammer ARBR33
  • détecteurs ARBR17

Armement :

  • 1 un double lanceur de missiles mer-air Masurca (guidés par le DRBR51) (48 missiles)
  • 4 lanceurs de missiles MM38 Exocet, (4 missiles)
  • 1 lanceur de Malafon torpilles anti sous-marines
  • 4 lanceurs de torpilles anti-sousmarines L5 (10 torpilles)
  • 2 canons marins de 100 mm (« Messine » et « Palerme »)
  • 4 canons de 20 mm
  • 4 mitrailleuses de 12,7 mm

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !