World Trade Center

 

Le World Trade Center était un complexe de sept immeubles d'affaires situé à Lower Manhattan*, à New York, aux États-Unis.

Il a été conçu par l'architecte Minoru Yamasaki et développé par la Port Authority of New York and New Jersey*.

Inauguré le avril 1973, le complexe est marqué par un incendie le 13 février 1975 et un attentat à la bombe le 26 février 1993.

Identifié par ses deux bâtiments les plus célèbres, les Twin Towers, il est un symbole de la puissance américaine aux yeux du monde entier et une icône de New York au même titre que l'EmpireState Building et la Statue de la Liberté

 

 

world-10-1.jpg

 

Les tours jumelles en construction en 1970.

 

Construction:

Le travail de construction démarra le 21 mars 1966 et fut assuré par la Ajax Wrecking and Lumber Corporation.

La première pierre fut posée le 5 août 1966.

Treize blocs de Radio Row, dont certains dataient d'avant la Guerre de sécession, furent rasés pour permettre la construction.

L'excavation des fondations du complexe, surnommées « The Bathtub », fut rendue particulièrement difficile par la présence de deux voies du métro de New York à proximité, qui devaient être protégées et ne pas subir d'interruption de service.

Un sous-sol de six niveaux fut construit. L'excavation de 760 000 m³ de terre et de roche permit la construction de Battery Park City*, une extension de Manhattan sur l'Hudson de 93 000 m² située près du WTC.

Otis Elevator Company* fut la société qui installa les ascenseurs. La construction fut achevée en 1970 pour le One World Trade Center qui accueillit ses premiers occupants en décembre 1970.

Two World Trade Center fut ouvert en janvier 1972. Lorsque les deux tours furent achevées, le coût total de la construction avait atteint 900 millions de dollars pour la Port Authority

. La cérémonie d'inauguration eut lieu le 4 avril 1973.

 

 

Attentat du 11 Septembre

Le complexe fut intégralement détruit lors des attentats du 11 septembre 2001*.

Surnommé depuis ground-zero.jpg ground-zero*, le site est aujourd'hui en travaux, afin d'accueillir un mémorial* et un nouveau complexe dont la Freedom Tower* est la tour centrale.

Le 11 septembre 2001, à 8 h 46, le Vol 11 American Airlines* entra en collision avec la façade nord de la tour Nord.

17 minutes plus tard, à 9 h 03, le Vol 175 United Airlines* s'écrasa dans la tour Sud.

Ces deux avions étaient passés sous le contrôle de pirates de l'air d'Al-Quaïda.

La tour Sud s'effondra à 9 h 59 et la tour Nord à 10 h 28 ainsi que le Marriott World Trade Center*.

La tour n°7 du complexe s'effondra plus tard dans l'après-midi à 17 h 20. Les 4 autres bâtiments encore debout subirent des dommages importants et furent démolis par la suite.


Les attentats du 11 septembre 2001 causèrent 2 750 victimes.


Les 1,8 million de tonnes de débris du World Trade Center fumèrent pendant 99 jours, et plus de 8 mois furent nécessaires pour assurer le nettoyage du site, opération conduite par des milliers de personnes.

 

 

Vue sur le World Trade Center, le 11 septembre 2001.


at13-040441.jpg

 

 

Photo aérienne montrant une partie des débris causés par l'effondrement

 des tours à la suite des attentats du « 11 septembre ».

 

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 15/05/2013